kayena

Fadéla Amara. secrétaire d’état française à la Ville PDF Imprimer Envoyer
Actualités - Dernière
Écrit par EL WATAN   
Samedi, 15 Août 2009 21:59
AddThis Social Bookmark Button

Fadéla Amara. secrétaire d’état française à la VilleInterdire la burqa pour éradiquer le « cancer » islamiste

L’interdiction de la burqa permettrait d’éradiquer le « cancer » que représente l’Islam radical, a estimé la secrétaire d’état française à la Ville, Fadéla Amara, dans une interview au quotidien Financial Times d’hier.

« La vaste majorité des musulmans est contre la burqa. La raison est évidente. Ceux qui ont participé à la lutte pour les droits de la femme chez eux, je pense en particulier à l’Algérie, savent ce que ça représente et quel projet d’obscurantisme politique ça dissimule, visant à étouffer les libertés les plus fondamentales », a déclaré Mme Amara, qui est d’origine algérienne. Le port de la burqa ou du niqab (voile couvrant l’ensemble du corps de la femme ne laissant apparaître que ses yeux) représente « l’oppression de la femme, sa réduction à l’esclavage et son humiliation ». La femme, en plus de l’exploitation sexuelle et de la pauvreté, subit une « troisième forme d’oppression : l’extrémisme religieux, l’existence d’organisations fondamentalistes qui continuent à diffuser leurs discours », a ajouté la secrétaire d’Etat, ancienne responsable d’une organisation de défense des droits des femmes, « Ni putes ni soumises ».

La France, patrie d’un Islam progressiste, se doit de combattre la « gangrène, le cancer que représente l’Islam radical qui déforme complètement le message de l’Islam », a estimé Mme Amara. « La burqa ne représente pas simplement un morceau de tissu mais la manipulation politique d’une religion qui réduit les femmes à l’esclavage et va à l’encontre du principe d’égalité entre les hommes et les femmes », a-t-elle poursuivi. Le débat sur le voile intégral a fait irruption dans l’actualité française début juin, lorsqu’un député communiste avait réclamé une enquête à ce propos. Le 22 juin, le président Nicolas Sarkozy a déclaré que le voile intégral n’était pas « le bienvenu sur le territoire de la République ». Une mission d’information parlementaire doit rendre un rapport sur le phénomène fin janvier 2010. La France, pays à forte tradition laïque, a fait interdire par la loi en 2004 le port du foulard islamique à l’école.

EL WATAN

 

Vous devez être inscrit pour poster des commentaires sur ce site.

Évènements

« < Juillet 2018 > »
D L M M J V S
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

Images Aléatoires

grc.jpg

PROVERBE DU JOUR

Qui couche avec des chiens se lève avec des puces. [PROVERBE FRANÇAIS]