kayena

Entretien
Hacen Boukhelifa : «La convention bilatérale est dépassée» PDF Imprimer Envoyer
Actualités - Entretien
Écrit par Nadjia Bouzeghrane   
Dimanche, 04 Décembre 2011 00:40
AddThis Social Bookmark Button



Hacen Boukhelifa : «La convention bilatérale est dépassée»L’équipe de campagne du candidat socialiste François Hollande a créé, à côté d’un conseil politique, des pôles thématiques parmi lesquels celui consacré à l’immigration et à l’intégration dont fait partie Hacen Boukhelifa, avocat à Paris et à Marseille et professeur de droit des étrangers, en qualité d’expert.

-Quel sera votre rôle au sein de ce pôle immigration-intégration du candidat socialiste François Hollande ? Quelles seront vos propositions ?

 
Antoine Basbous. Directeur de l’Observatoire des pays arabes PDF Imprimer Envoyer
Actualités - Entretien
Écrit par Amel Blidi   
Mercredi, 30 Novembre 2011 00:00
AddThis Social Bookmark Button


«Les électeurs ont accordé une prime aux opprimés des systèmes déchus»

Antoine Basbous. Directeur de l’Observatoire des pays arabes
    «Les électeurs ont accordé une prime aux opprimés des systèmes déchus»- Maintenant que la Libye se met à l’heure de la charia, que la Tunisie proclame la victoire d’Ennahda dans ses premières élections libres, que le Maroc s’achemine vers la mise en place d’un gouvernement à majorité islamiste et que les Frères musulmans se dirigent vers une victoire certaine en Egypte, peut-on dire que les islamistes tiennent leur revanche ?

 
Ali Fawzi Rebaïne. Président du parti AHD 54 : PDF Imprimer Envoyer
Actualités - Entretien
Écrit par Mohand Aziri   
Jeudi, 24 Novembre 2011 11:29
AddThis Social Bookmark Button


«La voie la plus rapide pour opérer un changement passe par une présidentielle anticipée»

Ali Fawzi Rebaïne. Président du parti AHD 54 : 
    «La voie la plus rapide pour opérer un changement passe par une présidentielle anticipée»- Bien avant que le président Bouteflika n’égraine son chapelet de réformes – des réformes sur lesquelles nombre d’acteurs politiques s’accordent à dire aujourd’hui qu’elles ont été vidées de leur sens – vous proposez d’aller rapidement vers une présidentielle anticipée. Qu’est-ce qui justifie cette proposition ?

 
Amina Kadri-Messaid. Sociologue et chercheuse au Cread PDF Imprimer Envoyer
Actualités - Entretien
Écrit par Amel Blidi   
Mercredi, 23 Novembre 2011 00:00
AddThis Social Bookmark Button


«Les jeunes ont développé la culture du moindre effort»

Amina Kadri-Messaid. Sociologue et chercheuse au Cread
«Les jeunes ont développé la culture du moindre effort»- La demande sur la formation professionnelle a connu une baisse par rapport aux années précédentes. Y a-t-il un manque d’intérêt des jeunes  pour les métiers manuels ? Quelles en sont les raisons ?

Beaucoup d’observations ont été formulées au sujet du décalage existant entre les formations proposées et les besoins des entreprises. Le souci de ce secteur a donc été, depuis plus de 10 ans, d’essayer de réduire l’écart, car il ne peut pas disparaître du fait de la rapidité des changements dans le monde du travail que dans le monde de l’enseignement et de la formation.

 
L’expert en relations internationales, Yahia Zoubir, à “Liberté” PDF Imprimer Envoyer
Actualités - Entretien
Écrit par Ameyar Hafida   
Jeudi, 25 Août 2011 00:00
AddThis Social Bookmark Button


“Les risques d’un éclatement de la Libye post-Kadhafi ne sont pas à écarter”


“Les risques d’un éclatement de la Libye post-Kadhafi ne sont pas à écarter”Le professeur en relations internationales et management international à Euromed Management (Marseille, France), M. Yahia Zoubir, revient sur le Printemps arabe et ne cache pas son pessimisme sur la Libye post-Kadhafi du fait de la composante hétéroclite du CNT et du caractère tribal de ce pays qui n’a pas d’institutions pour assurer la transition.

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 3 sur 11

Évènements

« < Juillet 2018 > »
D L M M J V S
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

Images Aléatoires

nucleaire-14.jpg

PROVERBE DU JOUR

Quiconque ira verra ; celui qui restera n'aura rien. [PROVERBE AFRICAIN]