kayena

Entretien
Pierre et Claudine chaulet. Un amour indéfectible pour l’Algérie PDF Imprimer Envoyer
Actualités - Entretien
Écrit par Mohand Aziri, Nadir Iddir   
Vendredi, 15 Avril 2011 21:51
AddThis Social Bookmark Button

«Je fais confiance aux nouvelles générations d’Algériens»

Pierre et Claudine chaulet.Quand Gilbert Meynier tentait de percer le secret de l’engagement sans faille de cette «mince frange» de pieds-noirs et de juifs d’Algérie dans le combat libérateur, il écrivit ceci : «Non-musulmans, ils avaient eux, de manière spécialement vitale, besoin d’une nation algérienne.»
(Histoire intérieure du FLN-1954-1962, p 251-252).
 
TaÏeb Hafsi, HEC Montréal, à Liberté PDF Imprimer Envoyer
Actualités - Entretien
Écrit par O. ABROUS   
Mardi, 05 Avril 2011 00:00
AddThis Social Bookmark Button

“L’entreprise est l’unité de base du fonctionnement de l’économie”

Le professeur Taïeb Hafsi, professeur à l’École des Hautes études de MontréalLe professeur Taïeb Hafsi, professeur à l’École des Hautes études de Montréal, est aussi le président du Comité exécutif du think- tank mis en place par le quotidien Liberté et qui s’intéresse à l’entreprise sous toutes ses formes. De passage à Alger, invité à animer un débat sur l’émergence de champions dans les pays émergents, il a bien voulu nous accorder un entretien.

 
Rachid Grim : «Dans la pratique, la police politique existe toujours» PDF Imprimer Envoyer
Actualités - Entretien
Écrit par Zine Cherfaoui   
Mardi, 15 Mars 2011 22:58
AddThis Social Bookmark Button

Rachid Grim Le ministère tunisien de l’Intérieur a annoncé, le 7 mars, la dissolution du corps de la police politique et de l’appareil de la sécurité d’Etat. Pourquoi, selon vous, la société civile tunisienne a fortement réclamé cette dissolution ?
Je crois que la réponse est évidente. La Tunisie de Ben Ali était le type même de l’Etat policier. Je ne sais pas si le chiffre d’un policier pour cinq Tunisiens était vrai, mais tous ceux qui avaient visité ce pays en ces temps-là avaient pu constater de visu
 
ABDESSELAM ALI-RACHEDI, EX-MINISTRE DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR, À L’EXPRESSION PDF Imprimer Envoyer
Actualités - Entretien
Écrit par Kamel LAKHDAR-CHAOUCHE   
Lundi, 07 Mars 2011 00:00
AddThis Social Bookmark Button

«L’Université est devenue une fabrique de chômeurs»

ABDESSELAM ALI-RACHEDIL’Expression: Comment évaluez-vous les résultats de la réforme de l’Université algérienne?
Abdesselam Ali-Rachedi: Les résultats enregistrés jusqu’ici par l’institution universitaire algérienne renseignent sur le maintien de l’échec. Car, il convient de dire qu’aucun mécanisme n’avait été prévu pour réguler les flux. L’Université se devait d’être totalement mobilisée pour fournir les cadres dont le pays avait besoin pour son développement.
 
Philip Crowley, porte-parole du département d’État US, à Liberté PDF Imprimer Envoyer
Actualités - Entretien
Écrit par Chafik Ben Guesmia   
Samedi, 19 Février 2011 00:00
AddThis Social Bookmark Button


“Nous voulons que le gouvernement algérien tienne son engagement”

Philip Crowley, porte-parole du département d’État US, à LibertéUn franc-parler qui peut paraître à la limite de la subversion,  le porte-parole du département d’État, Philip Crowley,  nous a livré les préoccupations du moment  des États-Unis concernant “la région” dont l’Algérie fait partie. Changement et réformes contre aide financière ou assistance technique ou les deux, telle est la proposition américaine pour les pays qui choisiront un destin démocratique.

 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 5 sur 11

Évènements

« < Juillet 2018 > »
D L M M J V S
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

Images Aléatoires

journalistes.jpg

PROVERBE DU JOUR

Quiconque ira verra ; celui qui restera n'aura rien. [PROVERBE AFRICAIN]