kayena

ILS ONT CRÉÉ LE «LMG-LIBÉREZ MOHAMED GHARBI» PDF Imprimer Envoyer
Actualités - Nouvelles
Écrit par F.-Zohra B.   
Lundi, 01 Novembre 2010 00:00
AddThis Social Bookmark Button

Quand les jeunes se mobilisent pour un moudjahid et Patriote

ILS ONT CRÉÉ LE «LMG-LIBÉREZ MOHAMED GHARBI»Ils tiennent à préciser qu’ils sont indépendants de tout parti et de toute mouvance politique et qu’ils sont fortement mobilisés. Eux, ce sont un groupe de jeunes qui a créé le Mouvement de jeunes citoyens algériens «LMG-libérez Mohamed Gharbi». En plus de différentes actions de sensibilisation, ils tentent de récolter un maximum de signatures pour la libération du moudjahid et Patriote.

Ils comptent solliciter le président de la République pour que soit gracié le Patriote qui, précisent-ils, «à tout sacrifié pour l’indépendance de l’Algérie et la sauvegarde de la république démocratique, menacée de sombrer sous les coups du terrorisme intégriste, durant la décennie noire». Les membres fondateurs du mouvement, sensibilisés sur le parcours puis la condamnation du Patriote, ont décidé de se mobiliser pour défendre sa cause. «Nous avions compris qu’il y avait un équilibre qui n’était pas respecté. Nous avons rallié des amis à notre cause et le Mouvement a pris de l’ampleur à partir d’Alger et d’Annaba, notamment», explique un membre du comité. Il expliquera, par ailleurs, que l’espace d’un week-end et, sur un coup de tête, ils se sont rendus à Souk Ahras pour rencontrer les proches et amis de Mohamed Gherbi. Sur place, témoignages et impressions ont été recueillis grâce à des enregistrements sonores et vidéo. Ces derniers sont d’ailleurs diffusés sur le site Internet du comité.

Le LMG (Libérez Mohamed Gharbi) est aussi présent sur le réseau social Facebook. «Pour nous, c’est un héros qui a été condamné à mort», nous diront les membres du comité. Rappelons que le Patriote, aujourd’hui âgé de 75 ans, a une santé fragile et une longue détention risque de lui être fatale. Revenant sur le parcours de Mohamed Gherbi, les membres du comité rappelleront qu’il a combattu pour l’Algérie dès l’âge de 15 ans. Il a décidé de reprendre les armes pour combattre le terrorisme intégriste. Il fonda ainsi les Groupes de légitime défense (GLD) de Souk Ahras. «Nous avons le ferme espoir que le président de la République, conscient du drame humain qui frappe ce moudjahid, prendra la mesure attendue, qui lui permettra de retrouver la liberté et de rejoindre sa famille pour terminer paisiblement sa vie, totalement consacrée à sa patrie», déclare, dans un communiqué, le Mouvement de jeunes citoyens.

Le Soir d'Algerie
 

Vous devez être inscrit pour poster des commentaires sur ce site.

Évènements

« < Septembre 2018 > »
D L M M J V S
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 1 2 3 4 5 6

Images Aléatoires

ali_mebroukin_2010.jpg

PROVERBE DU JOUR

Quand on commence à compter, on ne s'arrête plus. [PROVERBE ARABE]