kayena

LORS DE FUNÉRAILLES ÉMOUVANTES À EL ALIA PDF Imprimer Envoyer
Actualités - Nouvelles
Écrit par Ahmed MESBAH   
Samedi, 06 Novembre 2010 00:00
AddThis Social Bookmark Button

Abdelmadjid Aouchiche inhumé avec les honneurs

Abdelmadjid Aouchiche inhumé avec les honneursDes membres du gouvernement et d’anciens ministres ont assisté aux obsèques d’Aouchiche.

L’ancien ministre de l’Habitat, Abdelmadjid Aouchiche, décédé dans la nuit de mercredi à jeudi à l’âge de 84 ans à l’hôpital Mohamed-Seghir-Nekkache de Aïn Naâdja, à la suite d’une longue maladie, a été inhumé hier à El Alia. Les honneurs militaires ont été rendus à cet ancien lieutenant colonel par un détachement de l’ANP. La cérémonie a eu lieu en présence du vice-Premier ministre, Yazid Zerhouni, ainsi que de nom-breux autres membres du gouvernement dont le ministre délégué à la Défense, Abdelmalek Guenaïzia et d’anciens compagnons d’armes comme Khaled Nezzar, le général Mohamed Ataïlia, le général-major Zerhouni et le général Chelloufi.

Parmi les anciens chefs de gouvernement présents, il y avait Mouloud Hamrouche, Belaïd Abdeslam et Sid-Ahmed Ghozali. Le ministre de l’Intérieur, Daho Ould Kablia et le directeur général de la Protection civile, Lahbiri étaient également parmi les personnalités à avoir rendu un dernier hommage au moudjahid Abdelmadjid Aouchiche. Les ministres de la Communication et des Ressources en eau, respectivement Nacer Mehal et Abdelmalek Sellal sont parmi les ministres à avoir assisté à l’enterrement.
Une oraison funéraire prononcée en sa mémoire rappelle qu’il naquit le 24 octobre 1926 à Bordj Bou Arréridj. Il intègre à 10 ans les Scouts musulmans algériens et participe aux manifestations du 8 mai 1945. Il fut arrêté et transféré au camp Djenane Bourezg à Béchar.
Il rejoint, en 1956, le maquis dans la zone de Lakhdaria, Wilaya IV. Il est blessé et capturé au cours d’un accrochage en avril 1957 dans la région de Boudouaou. Il fut écroué à Serkadji, puis transféré à Berrouaghia avec une condamnation de deux ans de prison. Libéré en 1959, il se dirige vers Paris en 1960 puis rejoint la Tunisie où il est chargé en 1961, de créer le Foyer central du moudjahid. Il crée en décembre 1963 la Direction nationale des coopératives de l’ANP (DNC) dont la mission concerne aussi les unités de production industrielles militaires. Entre 1967 et 1977, la DNC construit plusieurs infrastructures et habitations. C’est tout naturellement que le défunt est nommé en mars 1977, ministre de la Construction, de l’Habitat et de l’Urbanisme, puis ambassadeur d’Algérie en Argentine (1982-1984), ce qui lui donne l’occasion de signer l’accord de coopération nucléaire avec ce pays, est-il aussi rappelé. En quittant ses fonctions militaires et politiques, il s’occupe du travail associatif. Il a également contribué au développement des sports équestres en Algérie. Comme il a présidé pendant plusieurs années, la Fédération algérienne de ski et des sports de montagne, et fondé et présidé l’association des Amis du Tassili. C’est d’ailleurs au siège de la Fédération des sports équestres qu’une cérémonie en sa mémoire s’est déroulée hier matin. L’hommage s’est déroulé en présence des membres de la famille du défunt, de ses compagnons d’armes et d’un grand nombre de citoyens. Hier, tous les témoins ont mis en exergue les qualités du défunt pendant la Révolution.

D’autres ont mis l’accent sur les responsabilités assumées avec dévouement, notamment la création de la DNC qui employait jusqu’à 50.000 travailleurs.
Dans ses condoléances à la famille du défunt, le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a rappelé que le moudjahid a consacré sa vie au service de sa patrie. Il ajoute qu’il était à l’avant-garde des moudjahidine qui ont adhéré, par conviction, aux principes du 1er Novembre. A l’indépendance, écrit-il, il a poursuivi, avec enthousiasme et abnégation, le processus d’édification des institutions de l’Etat, en assumant plusieurs postes de responsabilité dans l’Armée et l’administration.

L'Expression
 

Vous devez être inscrit pour poster des commentaires sur ce site.

Évènements

« < Septembre 2018 > »
D L M M J V S
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 1 2 3 4 5 6

Images Aléatoires

fadila-dziria-20.jpg

PROVERBE DU JOUR

Même la pensée d'une fourmi peut toucher le ciel. [PROVERBE japonais]