kayena

Texte de création d'un conseil des arts et de la culture "bientôt" au conseil du gouvernement PDF Imprimer Envoyer
Actualités - Nouvelles
Écrit par APS   
Lundi, 15 Novembre 2010 22:22
AddThis Social Bookmark Button


Khalida ToumiUn texte portant sur la création d'un conseil des  arts et de la culture, dont la principale mission est la délivrance des cartes  d'artistes, sera "bientôt" présenté au conseil du gouvernement, a déclaré lundi  à Alger la ministre de la Culture, Mme Khalida Toumi.

La carte d'artiste permettra l'identification des artistes afin de leur  garantir une couverture sociale, a expliqué la ministre lors de son passage  à l'émission radiophonique "L'invité de la rédaction" de la chaîne III. "Les artistes sont des travailleurs indépendants. Il est impossible  de les considérer comme des fonctionnaires. Le coeur du problème de nos artistes  c'est la couverture sociale. S'ils veulent accéder à une caisse de sécurité  sociale, ils doivent être identifiés par une carte d'artiste", a-t-elle dit."Le ministère de la Culture a proposé la création d'un conseil des arts  et de la culture qui aura pour principale mission la délivrance de la carte  d'artiste", a précisé Mme Toumi, ajoutant que le texte relatif à la  création de ce conseil "passera bientôt au conseil du gouvernement".  Elle a appelé les artistes à "exiger" un contrat avec les organismes  chargés des activités artistiques afin que leurs droits soient respectés, soulignant  que pour le moment "seuls les établissements publics garantissent un contrat". Concernant le domaine du cinéma, Mme Toumi a estimé que la gestion,  la réhabilitation et la création de salles de cinéma représentaient "une réelle  problématique", rappelant que son département est actuellement en négociations  avec les collectivités locales pour récupérer les salles qui sont "entre les  mains" de celles-ci. "Il faut affecter les salles de cinéma au ministère de la Culture, pas  pour les gérer mais surtout pour pouvoir mettre un budget pour leur rénovation  et réhabilitation", a-t-elle souligné. La ministre a aussi annoncé qu'une taxe de 1% sur le chiffre d'affaires  de la publicité pour alimenter le Fonds d'aide à la cinématographie, sera applicable  à partir de l'année prochaine, notant par ailleurs que la distribution des films  reste une question "épineuse".

Pour la manifestation "Tlemcen, capitale de la culture islamique 2011",  Mme Toumi a fait savoir que cet évènement culturel débutera avec la fête du  Mawlid Ennabaoui. Elle a indiqué que 50 films (longs et courts métrages et documentaires),  19 pièces de théâtres et au moins 15 expositions sur le patrimoine et l'art  islamiques, seront réalisés dans le cadre de la manifestation ainsi que 32 projets  de restauration de sites historiques.  
L'invitée de la radio a par ailleurs présenté un décret proposant  la création d'une agence nationale des secteurs sauvegardés qui sera chargée  de la mise en oeuvre des plans permanents de sauvegarde qui concernent dix secteurs,  indiquant que cinq plans permanents de sauvegarde sont en voie de finition alors  que celui de la Casbah est prêt.

EL MOUDJAHID
 

Vous devez être inscrit pour poster des commentaires sur ce site.

Évènements

« < Novembre 2018 > »
D L M M J V S
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1

Images Aléatoires

poster-sahara-algerien_sn-prod.jpg

PROVERBE DU JOUR

Quiconque ira verra ; celui qui restera n'aura rien. [PROVERBE AFRICAIN]