kayena

SCANDALE DU HADJ 2010 PDF Imprimer Envoyer
Actualités - Nouvelles
Écrit par Nadia BENAKLI   
Mardi, 23 Novembre 2010 00:00
AddThis Social Bookmark Button

Des têtes doivent tomber!

Désastre, catastrophe, calvaire, les hadjis ont usé de tous les mots pour décrire leur désarroiL’Office national du Hadj, l’Onat et le Touring Club Algérie doivent rendre des comptes sur cette gestion catastrophique.

Une fois encore, la campagne du Hadj, celle de 2010, a été un fiasco. Le voyage aux Lieux Saints a été un véritable cauchemar. Déception et mécontentement total! Tel est le constat exprimé par les hadjis qui ont regagné hier le pays. Ces derniers dénoncent, à l’unanimité, l’absence de prise en charge aux Lieux Saints. Ils étaient livrés à eux-mêmes.

Que ce soit pour l’hébergement ou le transport, la délégation algérienne a connu tous les déboires. Une situation catastrophique, un calvaire; les hadjis ont usé de tous les mots pour décrire leur désarroi. A qui la faute?
Sans ambages, ils pointent un doigt accusateur en direction des responsables. La gestion de ces derniers est de nouveau remise en cause. En effet, les responsables chargés de l’opération n’arrivent pas à tirer les leçons des Hadj précédents.

La campagne du Hadj 2010 a été pire que celle de l’année dernière. Les dysfonctionnements signalés lors des précédentes campagnes se répètent et s’aggravent. Pourtant, l’Office du Hadj a pris d’avance toutes les précautions pour assurer un agréable séjour aux pèlerins, mais le pire n’a pas été évité. Plus de 15 personnes sont décédées et plusieurs autres se sont égarées durant le pèlerinage.
«Où étaient nos responsables? A quoi sert l’Office du Hadj justement?» La délégation était accompagnée par un groupe de mourchidine chargés d’orienter et de veiller sur nos hadjis, en vain. Les témoignages des pèlerins confirment on ne peut mieux le fait que nos responsables ont failli à leur mission.

Une situation qui donne sérieusement à réfléchir sur le rôle des dirigeants qui ont chapeauté l’opération.
La tutelle ne doit pas garder le silence. Elle est censée prendre des mesures sévères en infligeant des sanctions à l’encontre des responsables de ce cafouillage. Certes, ce n’est pas la première fois que de tels incidents se produisent, mais il est temps d’y mettre fin en passant à l’acte pour arrêter cette mascarade.

Comme chaque année, le nombre des candidats retenus dépasse de loin le quota réservé à l’Algérie. Certains ont déboursé une fortune pour passer, en fin de compte, la nuit à la belle étoile. Selon le témoignage d’un hadji, seules 25.000 places d’hébergement ont été réservées alors que les pèlerins étaient au nombre de 36.000.

L’Office du Hadj est censé prendre en considération tous ces détails. Ce n’est pas tout. Des personnes malades ont réussi à faire partie de la délégation. Même si le département des Affaires religieuses a tracé les lignes rouges cette année, cela n’a pas empêché les professionnels du trafic à falsifier les certificats médicaux exigés au dossier. Il faut reconnaître que le Hadj fait l’objet de malversations.

La corruption et le favoritisme s’invitent même dans les rites sacrés. Sinon comment expliquer que des personnes malades fassent partie de la délégation et soient sélectionnées. L’Office national du Hadj (ONH) qui a mobilisé le Touring Club Algérie (TCA) et l’Office national du tourisme (Onat), s’est distingué par la gestion défaillante de la délégation algérienne sur les Lieux Saints.

Cette situation n’est que le résultat de la guerre des clans déclenchée entre le département des Affaires religieuses et l’Office du Hadj ainsi que l’Office du tourisme. Preuve en est: le ministre des Affaires religieuses n’a même pas pris la peine de se déplacer à l’aéroport pour accueillir les hadjis. C’est le ministre du Tourisme qui l’a fait à sa place. Pourtant, nos respectables hadjis n’ont pas fait du tourisme...

L'Expression

 

Commentaires  

 
0 #1 BENMEBAREK 16-12-2010 04:35
Ayant décidé d’accomplir un devoir qui est le 5éme pilier de L'islam ( Le Hadj ) et surtout de l’accomplir dans des conditions humaine, j'ai opter pour le TCA ( Touring Club d'Algerie ) moyennant une somme d'argent en Euro s'il vous plait, variant de 1000 à 2500 Euros selon les prestations. Sans oublié les 32 Millions frait du Hadj Billet D'avion.

A Medine :
Pour la somme de 1000 Euros.
Chambres pour 4 Personnes avec Demi Pension

Pour 1800 Euros,
Chambre double avec Demi Pension

Pour 2500 Euros,
Chambre Double avec Demi Pension aussi.

A Mecca,
Même tarif pour les mêmes chambres, Sauf que pour ceux ayant payé 2500 Euros, ils sont logés le plus proche possible du Haram soit a 150 mètres Environ ...

Les Surprises ( Très mauvaises ! Voir Catastrophique ou plutot Cauchmardesque ! ) des Hadjis !
1/° A MEDINE :
Après une nuit de voyage, arrivé a Medine, et sous un Soleil de plomb récupération des Bagages dans une Anarchie Totale.

Presque 3 heures d'attente sous le même soleil de Plomb ... Dans les bus pour Jeunes, Moins Jeunes, Vieux et Très Vieux et tout Êtat de Santé Confondues
Arrivés à l'hôtel... Chambres toujours occupées, aucune éxplication de ceux qui sont censés s'occupés de nous... Au contraire notre guide... DORMAIT Sur un Canapé alors que nos vieux étaient PAR-TERRE !
Après environ 5 heures d'attente... On nous donne nos cléfs et avec une très grande surprise ( Malhereusement très Mauvaise ) qui n'est que :

Ceux ayant payé une chambre a Quatre personnes ( 1000 Euros/Personne les 32Millions ), se retrouvent malgrès eux et OBLIGATOIREMENT avec UNE personne en PLUS ! Réduisant de beaucoup l'espace libre dans la chambre ou la circulation devient pénible avec les bagages.

Ceux ayant payé 2500 Euros, dont un couple, se retrouve partageant la salle de bain ainsi que les Toilettes avec une AUTRE CHAMBRE !


Ce qui est vraiment GRAVE : Cet hôtel est aussi réservé pour les personnes ayant fait le voyage avec nous et même la Demi Pension leurs est assurée et qui n'ont payés, TENEZ VOUS BIEN ! Que 10.000 Dinars Algériens ( DA ) en plus.

Ces même Hadjis ayant payés la Somme de 10.000 DA seulement se retrouvent a Minan et Âarafat dans les mêmes conditions et les mêmes Avantages que ceux ayant payé entre 1000 et 2500 Euros ( PUR ARNAQUE ! )

Consernant la Demi Pension :
à Médine : Êtat du Restaurant ainsi que les couverts ( Pastique Type, Gobelet jetables ) et Nourriture a vos couper l'appêtit, sans oublié, pour être servi il faut être patient et faire une queue totalement desorganisée d'environ 20 à 40min, dans des conditions HUMILIANTE.

A mecca :

On se sépare des Hadj ayant payé les 10.000 DA qu'on retrouve a Âarafat et a Minan pour les mêmes avantages. Soit au total 10 jours ensemble

Arrivés a l'hôtel on sépare ceux ayant payé 2500 Euros des 1000 et 1800 Euros sauf qu'a leurs grande surprise les deux hôtels ne sont qu'a une 50aine de mêtres l'un de l'autre sans aucun autre avantage

Durant le séjour, beacoups d’incident ce sont produits mettant nos Pauvres
Hadjis dans une colère noir qui parfois les faisaient oublié qu'ils sont là pour une cause nôble leurs interdisant la colère.

Les guides payés sur le dos du contribuable ce sont permis le Luxe de faire la Ôomra et le Hadj sans jamais se pré-occuper de leurs taches qui pour dieu équivaudrait à a pèlerinage s'ils assuraient leurs taches envers les vieux et les malades convenablement.

à Minan : notre camp Numéro 84 sous un pont, entassés comme des sardines a l'intérieur des tentes et la plupart du temps les toilettes ( 7 à 8 pour 200 Personnes ou plus) sans eau courrante ( photo a l'appuie )
Consernant la demi pension une queue MONSTRE de 15 à 20 Metres dans des conditions degradante pour une nourriture de même.

à Âarafat, point de transport pour les hadj il fallait pour nos chèrs malades et vieux faire les 16 KM jusuqu'a Minan a pied ( Que c'est dure ... Même pour un jeune )

Pour résumé, nos Malheurs sont tellement Nombreux que je ne peux vous les raconter tous en details...
Je dirais : حسبنا الله و نعمة الوكيلٍ

J'aimerais bien voir le DG du TCA ainsi que Monsieur BERBARA responsable des Ôomra et Hadj faire son Hadj dans les mêmes conditions que les notres et je lui dirais comme il l'a si bien dit a nos chérs Hadjis vous irez là-bas pour le Hadj et pas pour autre chose

Chers Messieurs, cessez de faire du commerce sur le dos des Hadjis, ALLAH YEGHFER LAKOUM et vous récompensera dans ce bas monde et dans l'au-delà selon vos Actions. En tout cas Inchallah notre souffrance sera récompensée par le pardon de DIEU, Hadj maborur wa Danb Maghfour, Wa Wakilkoum Rabbi.
:sad:
http://www.facebook.com/pages/Hadj-2010-Touring-Club-Algerie/178547852174804?v=wall
 

Vous devez être inscrit pour poster des commentaires sur ce site.

Évènements

« < Juillet 2018 > »
D L M M J V S
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

Images Aléatoires

a-bouteflika-fev11.jpg

PROVERBE DU JOUR

Ce ne sont pas ceux qui savent le mieux parler qui ont les meilleures choses à dire. [PROVERBE CHINOIS]