kayena

RESTRICTION DES ACTIVITÉS DURANT LA NUIT DU RÉVEILLON PDF Imprimer Envoyer
Actualités - Nouvelles
Écrit par Nardjes FLICI   
Mercredi, 29 Décembre 2010 00:00
AddThis Social Bookmark Button

Le ministère de l’Intérieur dément

LA NUIT DU RÉVEILLONL’information selon laquelle les bars et les boîtes de nuit seront fermés est «grotesque et erronée».

D’une manière claire et ferme, le ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales a tranché: «Aucune mesure n’a été décidée en vue de restreindre une quelconque activité à l’occasion de la nouvelle année 2011.»
C’est en ces termes que le département de Ould Kablia a démenti, dans un communiqué rendu public hier, l’information publiée par nos confrères du quotidien arabophone Echourouk. Selon ce journal, «le soir du Réveillon, les bars et les boîtes de nuit baisseront rideau à 20h00, selon une instruction du ministère de l’Intérieur».
Cette instruction, ajoute le même journal, exige des hôtels, boîtes de nuit et tous les lieux où se déroulera la célébration du Nouvel An de ne pas laisser sortir les réveillonneurs à partir de 20 h jusqu’au lendemain.

Le ministère de l’Intérieur a qualifié cette information d’«erronée, grotesque et mensongère» et il a démenti «fermement et énergiquement» l’information rapportée par ce quotidien national. Cette initiative du ministère interviendrait, selon la même source, en réponse aux nombreuses affaires de criminalité enregistrées l’année dernière durant les célébrations du Nouvel An.
Ces mesures visent, donc, à éviter des saccages de biens publics et privés et prévenir l’anarchie que pourraient causer des dérapages.

Les services de sécurité «sont mobilisés en vue d’assurer la sécurité et la quiétude des citoyens, au quotidien et en toute occasion», a ajouté le communiqué du ministère de l’Intérieur sans préciser si des poursuiites seraient - initiées contre cette information que le même ministère a qualifiée de mensongère et de grotesque.

A titre préventif, selon la même source d’information, les différents services de sécurité, à leur tête les Brigades mobiles de la Police judiciaire (Bmpj) de la capitale ont effectué un grande nombre de descentes dans les boîtes de nuit et les bars du côté ouest d’Alger tels que Aïn El Benian, El Hamamet, Staouéli et Zéralda.
Les descentes ont commencé la nuit de dimanche au niveau de la plage El Djamila à Aïn Benian. Ces opérations sécuritaires qui se sont poursuivies jusqu’à une heure tardive de la nuit, visent à annihiler toute tentative de distribution, vente ou consommation de stupéfiants, mais aussi faire face à d’éventuelles opérations terroristes au niveau de certaines régions de la capitale où se dérouleront les célébrations du Nouvel An.

Alors, halte à la propagande aux relents islamistes et aux polémiques inventées; le ministère a été très clair là-dessus: «Aucune restriction».
Chacun pourra donc festoyer à sa guise.

L'Expression
 

Vous devez être inscrit pour poster des commentaires sur ce site.

Évènements

« < Novembre 2018 > »
D L M M J V S
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1

Images Aléatoires

francois-mitterrand-1010.jpg

PROVERBE DU JOUR

Ne dis pas tes peines à autrui; l'épervier et le vautour s'abattent sur le blessé qui gémit. [PROVERBE ARABE]