kayena

Visas pour la Grande-Bretagne PDF Imprimer Envoyer
Actualités - Nouvelles
Écrit par Mohammed Zerrouki   
Samedi, 15 Janvier 2011 00:00
AddThis Social Bookmark Button

Plus de souplesse pour les Algériens

Visas pour la Grande-BretagneLondres semble prêt à accorder de nouvelles facilités aux Algériens désireux d’obtenir un visa pour la Grande-Bretagne.

«Nous voudrions que les Algériens viennent plus nombreux visiter notre pays. Notre système de visas est rapide et efficace. Les visas seront fournis en moins de quinze jours. On peut même les accorder en cinq jours ou une semaine. C’est notre objectif», a déclaré mercredi dernier Martyn Roper, le nouvel ambassadeur de Grande-Bretagne à Alger, lors d’une rencontre avec les journalistes au siège de l’ambassade.

Il a indiqué que son pays veut accorder plus de visas d’affaires et de tourisme. «Le Royaume-Uni est ouvert aux visiteurs algériens», a-t-il insisté. «Il n’y pas de régime spécial pour les Algériens. Les personnes qui demandent le visa doivent avoir les moyens pour soutenir une visite en Grande-Bretagne. Il y a un système d’évaluation des fonds pour un séjour. Chaque cas est différent», a indiqué le diplomate. Barrie Peach, secrétaire des affaires politiques, a indiqué que l’ambassade de Grande-Bretagne a accordé 15 000 visas en 2010.

Selon lui, le système de visas appliqué en Algérie est le même que celui en vigueur dans tous les pays. La Grande-Bretagne, qui ne fait pas partie de l’espace Schengen, donne l’impression de s’inscrire dans une démarche moins rigide que celle de l’Union européenne en matière de libre circulation des personnes. Martyn Roper a également parlé de la disponibilité de la Grande-Bretagne et de l’Algérie à coopérer dans la lutte contre les flux migratoires clandestins. Alger et Londres sont liés par un accord de réadmission.

Rappelons que lors d’une visite de 24 heures effectuée le mois de novembre dernier, le secrétaire d’Etat britannique chargé du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord, Alistair Burt, a qualifié l’Algérie de partenaire «très proche». «L’Algérie est un partenaire très proche pour le Royaume-Uni et les deux pays entretiennent d’anciennes et de bonnes relations», a déclaré M. Burt. Ces relations sont «variées, notamment dans les domaines du commerce, de l’énergie, de la défense et de la sécurité», a-t-il ajouté.

«Il s’agit de ma première visite dans la région depuis que j’occupe le poste de ministre chargé des Affaires du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord et c’est une opportunité pour moi de discuter avec les responsables algériens des moyens de développer les relations bilatérales», a ajouté le ministre britannique.

Le Jeune Indépendant
 

Vous devez être inscrit pour poster des commentaires sur ce site.

Évènements

« < Juillet 2018 > »
D L M M J V S
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

Images Aléatoires

abdelhamid-mehri_375483.jpg

PROVERBE DU JOUR

Ce ne sont pas ceux qui savent le mieux parler qui ont les meilleures choses à dire. [PROVERBE CHINOIS]