kayena

TÉLÉVISION ET RADIO PDF Imprimer Envoyer
Actualités - Nouvelles
Écrit par Mohamed TOUATI   
Samedi, 05 Février 2011 00:00
AddThis Social Bookmark Button

Le Président ouvre les portes à l’opposition

L’Unique s’ouvrira dorénavant à toutes les tendancesIl vient de répondre sans équivoque à une de leurs plus anciennes revendications.

Les formations politiques qui n’ont cessé de dénoncer l’ostracisme qu’elles subissent de la part des médias dit lourds devraient manifester leur satisfaction.

Le président de la République vient de répondre sans équivoque à une de leurs plus anciennes revendications: l’ouverture du champ audiovisuel. «S’agissant enfin de l’accès des partis politiques à la télévision et aux radios, aucune loi ou instruction ne l’ont jamais interdit à quelque formation ou association légale que ce soit.

La télévision et la radio doivent donc assurer la couverture des activités de l’ensemble des partis et organisations nationales agréés, et leur ouvrir équitablement leurs canaux», a annoncé Abdelaziz Bouteflika dans un communiqué qui a sanctionné un Conseil des ministres qui s’est tenu jeudi sous sa présidence.

Le premier magistrat du pays a tenu cependant, à en préciser les règles du jeu. «De leur côté, les partis politiques et les organisations nationales agréés devront, notamment tenir compte des dispositions de la Constitution et des lois relatives aux activités politiques, car la liberté ne devra pas aboutir, dans quelque circonstance que ce soit, aux dérapages ou à l’anarchie auxquels l’Algérie a déjà versé un lourd tribut», a souligné le président de la République. Il faut reconnaître au nouveau ministre de la Communication d’avoir, non pas jeté un pavé dans la mare, mais d’avoir rendu public- après son intervention au sein du Palais-Zighoud Youcef- ce qui était sur toutes les lèvres. «L’heure est aux réformes. Il est d’une nécessité impérieuse d’insuffler un nouvel élan qualitatif afin d’améliorer les prestations de la télévision en y associant tous les acteurs, qu’ils soient à l’intérieur ou à l’extérieur de l’entreprise», a souligné Nacer Mehal dans une déclaration à la presse, à la fin du mois de septembre 2010, en marge d’une séance plénière de l’Assemblée populaire nationale consacrée aux questions orales (voir L’Expression du 2 octobre 2010).

L’Entv reprendra-t-elle des couleurs après la déclaration de Abdelaziz Bouteflika? La Télévision nationale affublée du peu reluisant sobriquet d’«Unique», renvoie une image peu valorisante. Les Algériens l’ont boycottée. Son défi est double: elle doit se diversifier tout en tentant de reconquérir un public. Sur le plan de la couverture des activités politiques, le président de la République vient de la mettre sur orbite.

L'Expression
 

Vous devez être inscrit pour poster des commentaires sur ce site.

Évènements

« < Novembre 2018 > »
D L M M J V S
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1

Images Aléatoires

taieb-fassi-fihri.jpg

PROVERBE DU JOUR

Celui qui aime à demander conseil grandira. [PROVERBE CHINOIS]