kayena

La station des Fusillés ouverte, jeudi dernier, au public PDF Imprimer Envoyer
Actualités - Nouvelles
Écrit par Karima Mokrani   
Vendredi, 05 Août 2011 23:59
AddThis Social Bookmark Button


Le métro d’Alger subjugue les futurs usagers

La station des Fusillés ouverte, jeudi dernier, au public
Jeudi soir, à 21h30, la station des Fusillés (Hussein Dey) du métro d’Alger, s’est remplie d’une foule nombreuse, composée notamment de couples avec enfants, venus découvrir la nouvelle réalisation. Un beau produit, moderne, répondant aux normes internationales, en matière de confort et de sécurité. «C’est vraiment beau. L’on se croirait dans une capitale étrangère…», dira un homme de 45 ans environ, cherchant du regard son fils qui s’amusait à palper les nouveaux équipements. L’accès au quai n’était pas autorisé mais la vue des rames en marche était possible, à la faveur des essais lancés par le constructeur.

A chaque arrivée du métro, annoncée par une alarme puissante, jeunes et moins jeunes couraient derrière la vitre pour voir de près leur nouveau moyen de transport. «Ce sera la fin de la galère pour nous. J’en ai marre de ces bus, complètement défectueux, qui font la loi au quotidien. Avec le métro, ce sera plus rapide et plus confortable. Ce devra aussi me permettre de mieux gérer mon temps», affirmera une femme, habitant Alger-Centre et travaillant à Hussein Dey.  Après celle du Jardin d’Essai du Hamma, la semaine dernière, les Algérois ont eu donc l’occasion, jeudi dernier, de découvrir une autre station du métro.

Leur métro qu’ils attendaient depuis près de 31 ans sans y croire réellement… Ils y croient désormais, maintenant que tout est fin prêt pour les accueillir. Jeudi prochain et celui qui suivra, ce seront les deux stations de Khelifa-Boukhalfa et la Grande-Poste qui ouvriront leurs portes au public. Cela entre dans le cadre de la campagne d’information et de sensibilisation initiée par l’entreprise RATP El Djazaïr, chargée de la gestion du métro d’Alger. Une fois les essais du constructeur terminés et le public largement informé sur les usages à adopter à l’intérieur, RATP El Djazaïr entamera la marche à blanc des rames. C’est-à-dire la mise en service non commerciale. Ce sera fait à partir du 8 septembre pour une période de quelque trois semaines. L’entreprise prévoit d’effectuer quelque 100 exercices en faisant participer un certain public. Le 31 octobre, il y aura la réception provisoire, et début novembre, l’inauguration officielle.Voilà enfin un rêve de plus de trois décennies devenir une réalité tangible. L’impossible devient possible quand le désir et la foi se conjuguent avec la persévérance. L’Etat algérien a mobilisé de grands moyens pour sa réalisation, en étroite collaboration avec les entreprises françaises. C’est une réalisation qui promet un grand changement dans le quotidien et les habitudes des Algérois, un changement positif et fructueux. Cela ne pourrait toutefois durer sans véritable entretien des équipements et un civisme citoyen continu. C’est peut-être le début d’un nouveau mode de vie dans tout Alger, la capitale de tous les Algériens.  

La Tribune  

 

Vous devez être inscrit pour poster des commentaires sur ce site.

Évènements

« < Novembre 2018 > »
D L M M J V S
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1

Images Aléatoires

P140617-06.jpg

PROVERBE DU JOUR

Celui qui aime à demander conseil grandira. [PROVERBE CHINOIS]