kayena

Le ministre marocain de la Communication est à Alger PDF Imprimer Envoyer
Actualités - Nouvelles
Écrit par Ali Boukhlef   
Lundi, 26 Mars 2012 00:00
AddThis Social Bookmark Button


La lune de miel entre Alger et Rabat prend forme

Le ministre marocain de la Communication est à Alger
La lune de miel entre Alger et Rabat prend formeCréation d’un forum de journalistes algéro-marocain, échanges de programmes entre médias des deux pays et diffusions de soirées communes : à l’image du réchauffement des relations politiques, les liens dans le secteur des médias algéro-marocain se renforcent.

C’est en tout cas l’essentiel de ce qui ressort de la conférence de presse animée, hier en fin d’après-midi à Alger, par le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement marocain, Mustapha El Khalfi. «Ma visite s’inscrit dans le cadre de la reprise des relations bilatérales, une décision qui découle de la volonté politique de Sa Majesté le Roi Mohamed VI et son excellence le président Abdelaziz Bouteflika», a déclaré le ministre marocain. Comme prévu, le ministre marocain de la Communication a éludé les «questions qui fâchent». «Il y a des questions objets de discorde que nous avons décidé de marginaliser en les laissant entre les mains des organismes qui les gèrent», a-t-il avancé. Plus précis, Mustapha El Khalfi, qui est également porte-parole du gouvernement marocain, a expliqué que «nous avons convenu de laisser la question du Sahara aux Nations unies. Nous avons confiance quant à une issue positive de cette problématique. Il en est de même pour le sujet de l’ouverture des frontières terrestres. C‘est une question de souveraineté pour l’Algérie. Nous prenons le temps qu’il faut pour arriver à régler ce problème», a-t-il notamment indiqué. Le responsable marocain a cependant reconnu que s’il y a bien un réchauffement des relations bilatérales, ces dernières ne sont pas là où elles devraient être. «C’est un feuilleton qui n’a pas encore connu son dénouement. La reprise est graduelle, mais il faudra du temps pour arriver à des relations exemplaires», a commenté le porte-parole du gouvernement de Sa Majesté.Le Maroc considère les relations avec les pays du Maghreb comme «stratégiques». «Avec d’autres partenaires, nous cherchons un partenariat.

Dans l’espace maghrébin, en revanche, notre objectif est l’intégration. Car, nous considérons que l’espace maghrébin est stratégique pour nous», a affirmé Mustpaha El Khalfi, qui s’est exprimé au siège de l’APS. Les échanges de visites ministérielles entre Alger et Rabat continuent. Ainsi, le ministre algérien de la Communication, Nacer Mehal, visitera le Maroc au courant du mois prochain. Entre-temps, Alger recevra le ministre marocain de l’Education nationale. Tout cela pour parvenir à la relance de la Haute commission bilatérale qui ne s’est pas réunie depuis 1990, selon le responsable marocain.Dans le secteur de l’information, les échanges vont s’intensifier. Ainsi, les deux agences de presse (MAP et APS) ont signé un accord de coopération. De même, les télévisions publiques des deux pays vont coopérer dans la production, l’échange des contenus et même dans la diffusion. Puisque le ministre marocain de la Communication a annoncé la volonté des deux cotés d’arriver à «des diffusions de soirées communes». En attendant, un symposium se tiendra dans les prochains jours à Marrakech autour de cette question. «Il faut transformer ces ambitions en réalités», a insisté le ministre marocain.

La Tribune   
 
 
 
 
 
 
 

 

Vous devez être inscrit pour poster des commentaires sur ce site.

Évènements

« < Novembre 2018 > »
D L M M J V S
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1

Images Aléatoires

algeriens-et-statistiques-27112010.jpg

PROVERBE DU JOUR

Qui couche avec des chiens se lève avec des puces. [PROVERBE FRANÇAIS]