kayena

Montréal : 15 000 personnes attendues pour le cinquantième anniversaire de l’indépendance de l’Algérie PDF Imprimer Envoyer
Actualités - Nouvelles
Écrit par Samir Ben   
Samedi, 02 Juin 2012 11:27
AddThis Social Bookmark Button


le cinquantième anniversaire de l’indépendance de l’AlgérieLe cinquantième anniversaire de l’indépendance de l’Algérie ne passera pas inaperçu à Montréal. Deux Algériens, Lamine Foura et Aissa Lamri, et un Québécois, Patrick Cameron,  se sont associés pour organiser à cette occasion le samedi 7 juillet prochain une grande fête algéro-québécoise sur le site de l’ïle Sainte Hélène du Parc Jean Drapeau de Montréal qui peut accueillir jusqu’ à 15 000 personnes.

Ce concert-événement sera assuré par plusieurs artistes « d’origine algérienne, des Québécois de souche ainsi que des amis de l’Algérie », a affirmé à El Watan Patrick Cameron.

La chanteuse Lynda Thalie sera à la réalisation de la soirée. Bien qu’elle activera plus en arrière-scène, elle s’occupera aussi de la co-animation.

L’événement s’étalera de 11 :00 du matin jusqu’à 23 :00. Il ne se suffira pas uniquement de la variété et de la musique (algérienne, québécoise...) mais inclura aussi la danse et divers arts. Deux humouristes montréalais d’origine algérienne seront aussi de la fête, Uncle Fofi (Fares Mekideche) le créateur du Couscous Comedy show et Reda Saoui.

Les organisateurs ne voient aucun inconvénient à ce que des artistes viennent d’Algérie « si les questions de logistiques sont prises en charge ». Car en terme de coût, l’événement avoisine la rondelette somme de 100 000 dollars canadiens.  Plusieurs sponsors se sont manifesté dont Dessau et le Groupe SM, deux compagnies canadiennes activant en Algérie.

L’organisation est toujours à la recherche de sponsors dans la communauté pour finaliser son financement. « Si on arrive à trouver les 15 000 dollars qui manquent, nous boucleront notre budget et tout le monde s’y retrouvera », assure Patrick Cameron, qui est, entre autres, régisseur de scène extérieur pour le Festival de Jazz et les Francofolies de Montréal depuis 2003.

Pas moins de 12 chapiteaux sont prévus pour la vente de produits, exposition, artisans et  restauration etc.

Par ailleurs, selon l’associé de Aissa Lamri et Lamine Foura, la ville de Montréal a déjà donné son appui pour intégrer l’événement dans le cadre des Week ends du monde qui se passe chaque été sur le site du parc Jean Drapeau. Plusieurs organismes et  ministères provinciaux (Québec) et fédéraux (Canada) appuient également cette fête placée sous le signe de l’amitié algéro-québécoise. 

Ambassade et consulat algériens ?

Les oragnisateurs de l’événement  ont déposé une demande d’aide auprès du consulat algérien de Montréal et de l’ambassade algérienne à Ottawa mais ils attendent depuis plusieurs mois. « Nous  n’avons eu aucune réponse. Ni oui, ni non », affirment-ils

Une source du consulat d’Algérie à Montréal a démenti plusieurs fois que cet événement  soit financé sur des fonds publics algériens.  La fête du samedi 7 juillet est une initiatives privée entre des Algériens et des Québécois et les autorités algériennes n’y sont associées ni de près ni de loin. « Nous aiderons tous les organisateurs d’événements liés aux festivités du 50ème dans la mesure du possible », a ajouté la même source.

Pour préparer le 50ème anniversaire, le consulat algérien a mis en place un panel composé de 4 personnalités algériennes de la diaspora qui aidera à choisir quels seront les projets qui auront le soutien financier.  Les personnes intéressées peuvent déposer des demandes d’aide. L’argent viendra de la Commission d’organisation du cinquantenaire qui est basée en Algérie. Comme elle prend en charge les festivités à l’intérieur et à l’extérieur du pays, il ne faut pas s’attendre à ce que sa contribution soit très élevée.

 « Il faut que les gens soient créatifs. Le 50ème ne se résume pas au 5 juillet. Pour nous c’est la l’année du 50ème. Donc les gens peuvent étaler leurs événements sur toute l’année », a expliqué la source du consulat algérien de Montréal. « Les locaux du consulat sont à la disposition de ceux qui veulent organiser des conférence, des rencontres littéraires, entre autres, en lien avec cet anniversaite », a ajouté à la fin la même source.
 
EL WATAN 

 

Vous devez être inscrit pour poster des commentaires sur ce site.

Évènements

« < Juillet 2018 > »
D L M M J V S
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

Images Aléatoires

medias-maghreb-conference450.jpg

PROVERBE DU JOUR

Qui couche avec des chiens se lève avec des puces. [PROVERBE FRANÇAIS]