kayena

Plus de 120 milliards de Dinars accordés en 10 ans aux wilayas du sud PDF Imprimer Envoyer
Actualités - Nouvelles
Écrit par Badreddine KHRIS   
Samedi, 16 Février 2013 18:21
AddThis Social Bookmark Button


Quand l’argent ne fait pas le développement !

Plus de 120 milliards de Dinars accordés en 10 ans aux wilayas du sud
Quand l’argent ne fait pas le développement !Toutes ces enveloppes n’ont pas aidé cette région du pays à se mettre enfin sur la voie du développement.  

En dépit des enveloppes financières appréciables qui leur sont affectées, évaluées les dix dernières années à 122 milliards de DA, les wilayas du Sud n’arrivent plus à se dépêtrer de leurs contreperformances et se mettre enfin sur la voie du développement.
Des problèmes sociaux et économiques persistent toujours dans leurs différentes localités. Cette région souffre en fait d’une incapacité d’absorption des projets qui lui sont destinés.

Des retards flagrants sont constatés sur les divers chantiers lancés dans quelques secteurs. Ce qui a contraint le gouvernement à programmer une série de rencontres avec les responsables et les cadres locaux ainsi que les représentants de la société civile. L’objet est d’examiner ensemble les voies et moyens à même de relancer l’activité agricole et économique sur ces territoires en difficulté. Après trois rencontres tenues à Ghardaïa, Adrar et à Illizi, soit un total de 10 wilayas du Sud, les ministres de l’Intérieur et de l’Agriculture ont décidé de stimuler la croissance économique dans cette région. Des mesures ont été prises au profit des acteurs afin qu'ils participent à l'amélioration de la sécurité alimentaire du pays. Pour la relance de l'agriculture, principale activité économique dans ces territoires, l’État a engagé des programmes complémentaires de près de 80 milliards de DA pour la période 2012-2014. Cette enveloppe servira au financement de l’aménagement et de la préservation des parcours sahariens et le développement des élevages, notamment camelin. Il s’agit aussi de la préservation et du développement des oasis et des cultures fourragères.

Les différents acteurs de développement local doivent, selon le ministre de l’Agriculture, Rachid Benaïssa, s’investir afin d’assurer la sécurité alimentaire du pays et contribuer ainsi à la préservation de la souveraineté nationale. Pour lui, les quantités d’orge attribuées aux 10 wilayas du Sud ont été augmentées puisqu'elles vont doubler, passant à 50 000 quintaux par mois, contre 25 000 quintaux en 2012. À la demande des acteurs locaux, notamment les investisseurs, l'administration a décidé, outre le maintien des crédits de campagne sans intérêts, d'étendre la période de remboursement des crédits d’investissement à taux d’intérêt zéro à 5 ans, au lieu de 3 ans actuellement. En plus des programmes quinquennaux, les wilayas du Sud bénéficient presque chaque année de programmes complémentaires, notamment dans le secteur agricole. Une enveloppe de 80 milliards de DA a été débloquée pour soutenir l'agriculture dans le sud du pays durant la période 2012-2014. Lesdites wilayas ont participé à hauteur de 18,3% à la valeur de la production agricole nationale en 2012, alors que ce taux devrait atteindre 30% durant les prochaines années. Par ailleurs, le ministre de l’Intérieur, Daho Ould Kablia, a annoncé que plusieurs projets de développement socioéconomique en faveur des wilayas du Sud, y compris Illizi, seront finalisés d’ici la fin du troisième quinquennat  (2010-2014). Il s’agit des secteurs liés à la santé, l’habitat, l’éducation et l’emploi. Il a souligné que plus de 2 030 emplois, tous secteurs confondus, ont été accordés, ces dernières années, aux wilayas du sud du pays.

Par ailleurs, le ministre s’est engagé à étudier les problèmes auxquels font face les propriétaires d’agences touristiques dont l’activité s’est arrêtée à cause de la situation sécuritaire difficile. Quant à la demande d’intégration des Touareg dans les corps de l’Armée nationale en tant que guides, de par leur parfaite connaissance de la région, le ministre a promis de soumettre la proposition à son collègue de la Défense nationale.

LIBERTÉ 

 

Vous devez être inscrit pour poster des commentaires sur ce site.

Évènements

« < Novembre 2018 > »
D L M M J V S
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1

Images Aléatoires

djmawi-africa.jpg

PROVERBE DU JOUR

Ne dis pas tes peines à autrui; l'épervier et le vautour s'abattent sur le blessé qui gémit. [PROVERBE ARABE]