kayena

Les « sages-pompiers » de la protection civile PDF Imprimer Envoyer
Actualités - Nouvelles
Écrit par Neïla B.   
Jeudi, 28 Août 2014 00:00
AddThis Social Bookmark Button


Plus de 400 bébés nés dans les bras des agents

Les « sages-pompiers » de la protection civileDepuis le début de l’année en cours, les agents de la Protection civile ont mis au monde plus de 400 bébés, nés dans des ambulances ou à l’intérieur des domiciles.

La Direction générale de la Protection civile (DGPC) envisage un partenariat avec le ministère de la Santé pour une formation spécifique de ses agents aux accouchements. C’est ce qu’a annoncé, hier, le patron de cette institution, le colonel Mustapha Lehbiri, dans une déclaration à Horizons.

En effet, les agents de la Protection civile sont de plus en plus sollicités par les femmes enceintes en difficulté. C’est ce qui ressort d’un rapport communiqué par la sous-direction de l’information et des statistiques de la DGPC. Durant la période allant du 1er janvier au 31 juillet de l’année en cours, les unités opérationnelles de la Protection civile ont mené 573 interventions liées à l’évacuation de femmes pour accouchement. Ces interventions se sont soldées par 439 accouchements inopinés à l’intérieur des ambulances de la Protection civile ou à l’intérieur des domiciles, soit plus de 62 accouchements inopinés par jour au niveau national. Ces cas sont signalés dans les régions isolées, notamment dans les wilayas du Grand-Sud, à cause de la distance entre le domicile et la maternité. Des cas ont été enregistrés lors des intempéries qui avaient provoqué la coupure de plusieurs axes routiers mais aussi dans les grandes villes, à l’instar de la capitale. Ainsi l’unité secondaire de la Protection civile de Draria, dans la wilaya d’Alger, a enregistré quatre cas durant ces deux dernières années. Le dernier date du 18 août dernier, selon le commandant chef de cette unité. « On a reçu un appel de la famille d’une femme enceinte coincée dans les sanitaires de son domicile. Aussitôt une équipe médicale s’est déplacée sur les lieux. Le médecin de la PC, assisté par les secouristes, a effectué l’accouchement avec succès », a-t-il raconté. Une autre femme a onné naissance à une petite fille dans une ambulance lors de son évacuation vers l’hôpital de Belfort d’El Harrach, grâce à l’assistance du médecin de la PC. Dans la wilaya de Tizi Ouzou, une autre femme a accouché dans une ambulance de la Protection civile suite à un accident de la circulation. Selon le rapport de la Protection civile, l’accident a eu lieu après que le conducteur eut perdu le contrôle de son véhicule. Sa femme a été prise de contractions. Arrivés sur les lieux, les sapeurs-pompiers l’ont aidée à accoucher à l’intérieur de l’ambulance. Samedi dernier, une autre femme a mis au monde un bébé dans l’ambulance de la Protection civile au cours de son transfert à la clinique, dans la wilaya de Blida. Les agents de la Protection civile ont constaté que la grossesse est arrivé à terme et qu’il fallait intervenir rapidement. La maman a donné naissance à un garçon et tous les deux se portent bien, au grand bonheur des… pompiers qui étaient les premiers à le porter dans leurs bras avant même le papa. Lors des 439 accouchements inopinés effectués par les agents de la Protection civile, aucune complication n’a été signalée. « Tout s’est déroulé dans de bonnes conditions. On n’a enregistré aucun cas de césarienne ou toute autre complication. Cela reflète la qualité de la formation des pompiers accoucheurs », a précisé le directeur général de la Protection civile.

HORIZONS

 

Vous devez être inscrit pour poster des commentaires sur ce site.

Évènements

« < Septembre 2018 > »
D L M M J V S
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 1 2 3 4 5 6

Images Aléatoires

tunisie-gouv-provisoir.jpg

PROVERBE DU JOUR

Quand on commence à compter, on ne s'arrête plus. [PROVERBE ARABE]