kayena

Obama, l’arroseur arrosé PDF Imprimer Envoyer
Actualités - Nouvelles
Écrit par Djamel Bouatta - KAYENA   
Samedi, 13 Mars 2010 00:00
AddThis Social Bookmark Button


Jihad Jane, la blonde terroriste bien de chez lui

Washington ne pourra plus rejeter le terrorisme islamiste sur les étrangers. Voilà qu’une Américaine pure jus vient d’être arrêtée et incarcérée pour recrutement d’adeptes du terrorisme islamiste. Jihad Jane a fait trembler l'Amérique.

De son vrai nom Colleen LaRose, elle s’est déjà rendue complice de tentative d'attentat en Europe. Sur Internet, elle serait entrée en contact avec des terroristes islamistes qui lui auraient proposé d'apporter son aide à la préparation de l'assassinat du Suédois Lars Vilk, ce caricaturiste qui avait porté atteinte à l’image du Prophète Mohammed (QSSSL). Le gribouilleur a failli mettre sur le tapis une nouvelle guerre idéologique. Il a payé son mauvais coup de crayon, mais il a réveillé en Europe et en Occident en général la peste brune, l’extrême droite fasciste et islamophobe. LaRose, la blonde aux yeux clairs, originaire de Pennsylvanie, convertie à l’islam wahhabite en 2008, a eu un déclic. Elle décida de s’enrôler chez les djihadistes et s’est offerte pour assassiner le caricaturiste suédois. Son arrestation a coïncidé avec celle de sept autres personnes en Irlande, accusées d'avoir voulu assassiner le même Lars Vilks.

À 46 ans, cette belle blonde américaine s’est fait appeler “Jihad Jane” sur sa page Myspace. La convertie a tôt fait de troquer shorts et tee-shirts généreux contre le foulard puis le djilbab. Entre deux mails assassins, elle affectionnait d’être appelée également “Fatima LaRose”. Les djihadistes se sont frottés les mains avec une telle recrue qui passe inaperçue en Occident, qui déjouerait facilement les mesures de sécurité avec son passeport d’Américaine d’origine. Pour le procureur américain Michael Levy, Jihad Jane torpille le reste de croyance selon lequel les États-Unis pourraient “arrêter un terroriste en fonction de son apparence”. Alors, avec Jihad Jane, que vaut la liste infamante de 14 pays producteurs de terroristes et au sein de laquelle figure notre pays ? Obama se retrouve dans la cocasse scène de l’arroseur arrosé.

Le département américain de la Justice refuse pour le moment de dire plus que l’annonce de l’arrestation de la terroriste blonde. Jihad Jane, Fatima LaRose alias Colleen LaRose, risque la prison à vie, aux yeux de la loi. Les musulmans d’Amérique et ceux en visite dans ce pays, victimes de discriminations, devraient rafraîchir la mémoire des autorités américaines. Et les pays listés par Obama ne devraient avoir aucun scrupule pour imposer aux porteurs de passeport américain des fouilles corporels tatillonnes.

LIBERTÉ

 

Vous devez être inscrit pour poster des commentaires sur ce site.

Évènements

« < Février 2020 > »
D L M M J V S
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29

Images Aléatoires

abdelhakim-bouarfa-avec-sa-soeur-200.jpg

PROVERBE DU JOUR

Ce ne sont pas ceux qui savent le mieux parler qui ont les meilleures choses à dire. [PROVERBE CHINOIS]