kayena

LA POPULATION ALGÉRIENNE AUGMENTERA, SELON L’ONS PDF Imprimer Envoyer
Actualités - Nouvelles
Écrit par Nabil BELBEY - KAYENA   
Dimanche, 11 Juillet 2010 00:00
AddThis Social Bookmark Button

Nous serons 36,3 millions en 2011

Nous serons 36,3 millions en 2011Le nombre des femmes en âge de procréer, franchit le seuil des 10 millions.

Selon les dernières statistiques communiquées par l’Office national des statistiques (ONS), la population algérienne augmentera d’ici l’année prochaine puisque nous serons 36,3 millions d’habitants au 1er janvier 2011. La population résidente totale est estimée, au 1er janvier 2010, à 35,6 millions d’habitants, estime l’organisme des statistiques.

A travers ces chiffres, c’est la population en âge d’activité (15 à 59 ans) qui en constituera la part la plus importante. Cette tranche sera en effet de 64,4% et celle du troisième âge (60 ans et plus) de 7,4%. Quant au nombre des femmes en âge de procréer, il franchit cette année le seuil des 10 millions, note la même source. C’est dire que les perspectives de main-d’oeuvre sont très importantes en Algérie. La dynamique démographique en Algérie maintient son rythme entamé en 2003 avec l’augmentation continue du nombre des mariages, des naissances et des décès, précise l’ONS. Aussi, le nombre des naissances a atteint 849.000, avec une progression de 4% en 2009 par rapport à 2008, a relevé l’Office en précisant que la mortalité a connu un taux d’accroissement de 4,51 pour mille. Quant aux mariages, ils ont atteint 341.000 unions, soit une hausse de 3%. Concernant la structure de la population, la répartition par âge fait ressortir que la population âgée de moins de 15 ans constitue 28,2% de la population totale et celle de moins de 5 ans,10%, ce qui «témoigne de l’augmentation récente de la natalité», souligne l’Office. Pour la natalité, l’ONS relève que la progression des naissances se poursuit avec une augmentation de 32.000 naissances vivantes en 2009 par rapport à 2008, soit un total de 849.000 naissances (436.000 garçons et 413.000 filles), soit un rapport de 105 garçons pour 100 filles.

L’évolution récente du nombre de naissances indique que la natalité en Algérie «maintient le cap vers un niveau de plus en plus élevé», commente l’ONS, précisant que le taux brut de natalité n’a pas été très affecté par cette augmentation, puisqu’il est passé de 23,62 pour mille à 24,07 pour mille entre 2008 et 2009. La mortalité a été caractérisée en 2009 par une augmentation bien légère de son taux brut qui s’est installé ces dernières années autour de 4,30 pour mille en 2006. Le nombre de décès (159.000) a augmenté en valeur absolue de 6000, soit un taux brut de mortalité de 4,51 pour mille par rapport à 2008 où il était de 4,42 pour mille (153.000), précise l’ONS. Le taux de mortalité infantile connaît, pour la seconde année consécutive, une légère diminution, passant de 25,5 à 24,8 pour mille.

L’espérance de vie à la naissance se stabilise à 75,5 ans, soit 74,7 ans pour les hommes et 76,3 ans pour les femmes. Elle est restée presque au même niveau observé depuis 2006 (75,7 ans). Concernant la nuptialité, l’ONS relève une augmentation du nombre de mariages en 2009 avec 341.321 mariages enregistrés. Malgré un accroissement du nombre de mariages de 3% entre 2008 et 2009, le taux de nuptialité a subi un effet limité, passant de 9,58 à 9,68 pour mille durant cette même période, explique l’ONS. Selon le dernier recensement général de la population et de l’habitat (Rgph), effectué en avril 2008, la population de l’Algérie était de 34,8 millions d’habitants.

L'Expression
 

Vous devez être inscrit pour poster des commentaires sur ce site.

Évènements

« < Février 2020 > »
D L M M J V S
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29

Images Aléatoires

trafalgar-square.jpg

PROVERBE DU JOUR

Ce ne sont pas ceux qui savent le mieux parler qui ont les meilleures choses à dire. [PROVERBE CHINOIS]