kayena

PASSEPORT ET CARTE D’IDENTITÉ BIOMÉTRIQUES PDF Imprimer Envoyer
Actualités - Nouvelles
Écrit par Mohamed Sadek LOUCIF   
Samedi, 17 Juillet 2010 18:00
AddThis Social Bookmark Button

1500 ingénieurs confectionnent vos papiers

PASSEPORT ET CARTE D’IDENTITÉ BIOMÉTRIQUES L’opération se déroule dans de bonnes conditions, a assuré M.Ould Kablia, ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales.

Bientôt, les citoyens auront leur carte d’identité et leur passeport biométriques et électroniques dans la poche. «1500 ingénieurs en informatique ont été recrutés par le ministère pour la prise en charge de cette opération» , a déclaré, cette semaine, Daho Ould Kablia, ministre de l’Interieur et des Collectivités locales, lors d’une visite d’inspection dans la wilaya de Tipaza.

Cette, visite s’est déroulée en présence de Noureddine Moussa, ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme ainsi que du colonel Mustapha Lahbiri, directeur général de la Protection civile. M.Ould Kablia a assuré que la prise en charge des dossiers pour l’obtention de ces documents se déroule dans de bonnes conditions au niveau des daïras pilotes, retenues à cet effet. «Les dossiers sont réceptionnés et traités jusqu à leur phase finale. En suite, ils sont transmis au centre national à Alger pour la mise au point définitive des imprimés et la confection des passeports», a indiqué le ministre. Mieux, les anciens formulaires ont été retirés et remplacés par de nouveaux formulaires.
L’ancien formulaire a soulevé les préoccupations des citoyens.
Pour confectionner le dossier il fallait fournir 12 pièces. Cela engendrait des lenteurs administratives considérables.
Pis, certaines questions des formulaires visaient la vie privée des personnes. Elles portent, entre autres, sur le cursus scolaire et le Service national.
De plus, les réponses des concernés devaient être confirmées par les témoignages de leurs proches.

Ces aléas constituent la raison principale du retard engendré dans la distribution des documents biométriques.
Pourtant, Yazid Zerhouni, le prédécesseur de Ould Kablia, au ministère de tutelle concerné, avait promis de délivrer les premiers exemplaires de ces documents durant le deuxième trimestre de l’année en cours. «Nous pensons que nous serons en mesure, au cours du deuxième trimestre de cette année, de délivrer les premiers passeports biométriques», avait-il indiqué le 12 mars précédent, à l’occasion de la cérémonie de clôture d’une session de formation des chefs de sûreté de daïra à l’Ecole supérieure de police de Châteauneuf à Alger.
Deux mois après, Mohamed Talbi avait assuré que l’ensemble des consulats et postes frontaliers algériens seront dotés prochainement de matériels pour la délivrance de visas électroniques.
Seulement, cette opération n’a pas suscité l’intérêt espéré du citoyen. Dès son installation, M.Ould Kablia a établi le diagnostic de la situation.

En conséquence, il a déclaré que la procédure de confection des dossiers pour les documents biométriques allait être allégée. Les premiers signes de cet allégement commencent à voir le jour.
Reste à savoir si ces mesures seront à même d’atténuer les inquiétudes des citoyens et de susciter une adhésion massive à ce projet.

L'Expression
 

Vous devez être inscrit pour poster des commentaires sur ce site.

Évènements

« < Mars 2020 > »
D L M M J V S
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

Images Aléatoires

La-revolution-de-novembre.jpg

PROVERBE DU JOUR

Ne jugez pas le grain de poivre d'après sa petite taille, goûtez-le et vous sentirez comme il pique. [PROVERBE ARABE]