kayena

Culture et traditions Algériennes en vedette à Sherbrooke PDF Imprimer Envoyer
Actualités - Reportage
Écrit par Soraya Mahiout   
Mardi, 16 Août 2011 12:58
AddThis Social Bookmark Button

 

Célébration d'un mariage selon la tradition algérienne au Festival des Traditions du Monde de Sherbrooke

Célébration d'un mariage selon la tradition algérienne au Festival des Traditions du Monde de Sherbrooke

L'idée d'organiser un mariage Algérien est née en août 2010 à la fin de la soirée algérienne réalisée dans le cadre du Festival des Traditions du Monde de Sherbrooke (FTMS) par Djamila Bouayad, Lilia Ohocine et Yasmine Tagnit-Hamou. Le thème de la soirée tournait autour du ramadhan et des traditions. Un défilé de mode a aussi été présenté. N'oublions pas non plus le groupe Berbanya qui a mis le feu au Palais de l'Orient et qui a enchanté les festivaliers avec sa musique et ses chants kabyles.

Suite au succès de cette soirée, La présidente du FTMS Malika Bajajje propose aux organisatrices de réaliser un mariage algérien pour l'édition 2011 du Festival. C'est avec un grand plaisir que ces dernières acceptèrent fières de présenter la culture algérienne aux festivaliers. Au comité organisateur composé de Yasmine Tagnit-Hamou et de Djamila Bouayad s'est ajouté Soraya Mahiout; Un trio d'enfer est né!

Le travail sur la programmation a commencé très tôt en janvier 2011 afin de s'assurer d'être au rendez-vous au mois d'août. Grâce au FTMS, plus particulièrement à Michel Talbot et Malika  Bajajje, tous les moyens ont été fournis afin de s'assurer d'avoir les groupes, de musiques, chants et danses ainsi que l'habilleuse de la mariée, qui animeraient cette journée. Le Palais de l'Orient est la scène où aura lieu cet événement.

L'entourage des organisatrices a répondu présents à leur appel en prêtant leurs belles tenues traditionnelles; Des karakous qui par leurs drapés, leurs tissus, leurs broderies et leurs parures expriment le raffinement des sublimes algérois. Des robes Fergani travaillées au medjboud, des robes Kabyles qui, par leur couleurs vives et chatoyantes, égaillent et font briller les femmes de mille feux. La robe traditionnelle tlemcenienne, la Chedda, tenue princière qui serait originaire de l'ancien royaume Zianide, fournie par Malika Seddara. Sans oublier la fameuse tenue de mariée des Touarègues envoyée directement de la ville de Djanet, du sud algérien, par l'agence de voyage Iforas Voyages.

Célébration d'un mariage selon la tradition algérienne au Festival des Traditions du Monde de SherbrookeYasmine s'assure de tout coordonner avec les chanteurs, le groupe de danse, l'habilleuse Seddara Malika, Djamila Nacer la modéliste, les bénévoles, etc. Soraya fait ses recherches sur les différentes étapes d'un mariage en Algérie, plus particulièrement dans la région d'Alger. Sur les différentes tenues qui seront portées par la mariée et sur la cérémonie de la Henna. Aucun détail n'a été oublié; Même les dragées, présentées selon la tradition algérienne, étaient là. Sans oublier le Tbak, une belle corbeille en soie rose acheté à Sahat Echouhadda!

Avant le jour J, les préparatifs roulaient bon train. Finaliser la programmation et s'assurer que tous fonctionne pour le mieux durant la soirée, récupérer toutes les tenues, s'assurer d'avoir les bijoux kabyles pour la mariée, contacter les bénévoles, faire les essayages aux mariées (Oui, il y'avait bien deux mariées! Rien que pour mettre la Chedda, cela prenait 1 heure) et aux jeunes filles qui l'accompagneront. Pour faire une histoire courte, on se retrouvait dans les préparatifs pour un vrai mariage. Heureusement que c'était une simulation, sinon il aurait fallu s'occuper du hammam de la mariée et du souper de la henna!

Jeudi 11 août, jour de la soirée. La loge de la mariée est pleine à craquer de tenues, de toutes les régions d'Algérie, qui seront portées par nos jolies bénévoles de toutes nationalités (Algérienne, Marocaine, Québécoise, Colombienne, Mexicaine, Portoricaine, Sénégalaise et autres nationalités). On sentait une fébrilité dans la loge. Lydia Kenniche et Yasmine s'assuraient que les filles avaient leurs tenues; Nassima et Annette coiffaient bénévolement les filles. On se serait cru dans un salon de coiffure algérien tellement leur coiffures étaient belles et appropriés à l'occasion.
Vient le moment de la procession de la mariée coiffée, maquillée et habillée avec un Karakou algérois et un Burnous. Elle est accompagnée avec son futur " mari " habillé lui aussi d'une tenue traditionnelle Algéroise (sarouel mdaouar avec son gilet) et d'un Burnous. Le cortège, composé par les jeunes filles, portant des tenues de soirée de toutes les régions d'Algérie (Alger et sa région, la Kabylie, l'Est, l'Ouest, les Aurès et du Sud aussi) et de beaux jeunes hommes en costume, fait le tour du site du FTMS. Ce cortège est accompagné par le groupe Berbanya au son de leurs tambours. On entend des youyous de partout, ce qui attire les festivaliers. Certains suivent le cortège et font partie de la procession. Tout le long du parcours, une allée s'ouvre pour laisser passer la procession de la mariée.

En parallèle, dans le Palais de l'Orient, Soraya, qui anime la soirée, explique comment se déroule un mariage algérien; Mourad Benzidane s'occupe des invités du Comité organisateur. Vient le moment où les " mariés " entrent dans le Palais. Ces derniers sont reçus par des youyous que poussent en chœur les femmes. Le chanteur Djamel Lahlou, de sa belle voix, entame la taâlila. C'était un moment rempli de magie. Soraya a même entendu un jeune Algérien s'écrier, émerveillé : "on dirait un vrai mariage! ".
Célébration d'un mariage selon la tradition algérienne au Festival des Traditions du Monde de SherbrookeLe spectacle continue, la troupe Azzetta nous éblouit avec ses danses : kabyles, Algéroises et Chaoui. Le groupe Berbanya augmente la cadence en entamant des compositions berbères d'Algérie. La piste de danse ne tarde pas à se remplir, les mariés sont invités à danser aussi.
Voilà le moment de la Henna arrivé; C'est l'instant le plus culminant de la soirée. La mariée sera habillée en tenue kabyle grâce à la modéliste Sara Nacer. Elle aura aussi tous les bijoux kabyles, qu'une femme met en cette occasion, fournis et placés selon la tradition kabyle par Malika Hadjih. Malika la Seddara ouvre ce cortège et l'on voit Lydia portant sur sa tête le tbak. On a l'impression d'être dans un village quelque part en Kabylie. Mohand Belmellat, photographe de profession, ne rate aucune occasion pour immortaliser cette soirée. De même que Chakib qui, pour cet événement, joue le rôle du caméraman. La poudre de henné est diluée avec de l'eau de rose et appliquée dans le creux de la main de la future épouse. Le chanteur Djamel Lahlou accompagne cette cérémonie en chantant un chant traditionnel du henné.
Berbanya revient et continue à remonter l'ambiance, la mariée sort pour continuer la tasdira. Elle revient avec une tenue Fergani qui sera commentée par l'animatrice.
Un autre moment culminant de la soirée est l'entrée de la mariée avec la Chedda tlemcenienne. Celle-ci est maquillée selon la tradition. Elle est reçue par des youyous et une chanson de cette région. La soirée continue dans la même ambiance. Elle est clôturée par Cheb Fayçal. Ceux qui sont restés jusqu'à la fin de cette soirée ont été ravis par la prestation du chanteur.

Une idée est née, un projet a été monté et réalisé avec brio. De cette expérience le trio organisateur tire une satisfaction, celle d'avoir réussi à faire partager aux festivaliers la culture Algérienne dans toute sa beauté et sa diversité. Le comité organisateur tient à remercier tous ceux qui ont contribué pour faire en sorte que cette soirée soit un succès. Sans oublier le Festival des Traditions du Monde de Sherbrooke, Michel Talbot et Malika Bajajje, l'Association El Andaloucia, l'Association Club Avenir, Djamila Nacer, Iforas Voyage, Seddara Malika, Mohand Belmellat et surtout nos bénévoles.

Soraya Mahiout
Pour le Comité organisateur du mariage Algérien
Yasmine Tagnit-Hamou, Coordonnatrice de l'événement
Soraya Mahiout
Djamila Bouayad

 GALERIE PHOTOS

Please update your Flash Player to view content.

 

Commentaires  

 
+12 #2 ouali 06-09-2011 20:36
Une très bonne initiative.
Merci à tous et à toutes qui ont fait de cette journée une véritable réussite.
Je souhaite que cet évènement revient chaque année.
BRAVO!
 
 
+9 #1 Sam 19-08-2011 12:48
BRAVO! Un grand merci à toutes et à tous pour la reussite de cette magnifique journée. l'idéal est que ce genre d'évènement revient chaque année. Encore merci. :-)

Sam.
 

Vous devez être inscrit pour poster des commentaires sur ce site.

Évènements

« < Octobre 2018 > »
D L M M J V S
30 1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31 1 2 3

Images Aléatoires

akli-yahiatene-web-affiche_678x1035.jpg

PROVERBE DU JOUR

Quand on commence à compter, on ne s'arrête plus. [PROVERBE ARABE]