kayena

Société
ELLE PROMETTAIT DES LOGEMENTS RURAUX À SES VICTIMES PDF Imprimer Envoyer
Actualités - Société
Écrit par Farid Belgacem   
Jeudi, 05 Janvier 2012 22:45
AddThis Social Bookmark Button


Une femme escroque 210 personnes !

Une femme escroque 210 personnes !Une dame, escroc notoire et âgée de 50 ans, ainsi que 9 de ses acolytes viennent d’être arrêtées par les enquêteurs de la section de recherche de la Gendarmerie nationale (SRGN) à Alger. L’histoire abracadabrante, que celle vécue par des familles à la recherche d’un toit décent, a été élucidée après plusieurs mois d’investigations. Les faits remontent à 2003 quand cette femme, qui se faisait passer pour l’épouse d’un officier supérieur de l’armée, a commencé à collecter des dossiers auprès de ses victimes pour l’obtention d’un logement rural dans les wilayas d’Alger et de Tipasa. Et pour faire vrai, R. F. se faisait passer également pour la présidente de la commission d’attribution de logements à Tipasa.

 
Célébration de l'aïd El Adha PDF Imprimer Envoyer
Actualités - Société
Écrit par Kamel Benelkadi   
Samedi, 05 Novembre 2011 11:35
AddThis Social Bookmark Button


Le rituel des SMS et des réseaux sociaux

Célébration de l'aïd El Adha
Le rituel des SMS et des réseaux sociauxL’échange de SMS durant les fêtes de l’Aïd El Adha est devenu, en Algérie, presque un rituel,  au même titre que le sacrifice du mouton.

L’usage du téléphone (fixe ou portable) est relégué au second plan pour s’impliquer dans cette nouvelle formule peu coûteuse. Certains messages comportent des termes de politesse usuels. D’autres, plus créatifs, s’inspirent de notre vécu quotidien.

 
La majorité des accidents enregistrés entre 17h et 19h PDF Imprimer Envoyer
Actualités - Société
Écrit par Farid Belgacem   
Mercredi, 03 Août 2011 01:24
AddThis Social Bookmark Button


1er jour du Ramadhan : 20 morts sur la route !

1er jour du Ramadhan : 20 morts sur la route !Quitte à mourir ou à tuer sur la route, pressés de rentrer chez eux à deux heures de la rupture du jeûne, certains automobilistes appuient sur le champignon. Résultat des courses : des sinistres souvent mortels.

Les Algériens sont trop nerveux au volant. Le verdict est sans appel si l’on se fie au bilan du 1er jour du Ramadhan. En effet, durant la journée du 1er août, pas moins de quarante-six accidents de la circulation routière, dont 13 mortels et 30 corporels

 
Le Ramadhan a changé les habitudes des algériens PDF Imprimer Envoyer
Actualités - Société
Écrit par Kamel Benelkadi   
Mercredi, 03 Août 2011 01:02
AddThis Social Bookmark Button


Les plages se vident, les kheïmas se remplissent

Le Ramadhan a changé les habitudes des algériensLe tourisme semble connaître une baisse de régime durant ce mois de Ramadhan. A en croire les professionnels du secteur et l’état des réservations effectuées auprès des hôtels et complexes, les vacanciers sont moins nombreux sur les plages en ce mois sacré.

Après le rush de juillet, les flux ont nettement baissé depuis le début du Ramadhan, qui consacrera cette année tout le mois d’août. Les étrangers, dont la présence n’est pas nécessaire, préfèrent retourner dans leurs pays.

 
Médecins résidents : Optimisme de la tutelle, scepticisme des grévistes PDF Imprimer Envoyer
Actualités - Société
Écrit par Ghania Lassal   
Mardi, 10 Mai 2011 02:02
AddThis Social Bookmark Button

Médecins résidentsLes médecins résidents, plus d’un millier selon les estimations des organisateurs, ont tenu un sit-in, dans la matinée d’hier, à l’hôpital Maillot de Bab El Oued.

«La mobilisation est toujours de vigueur. Preuve en est le nombre important de confrères venus manifester aujourd’hui», affirme le docteur Toufik Yelles, délégué du Collectif autonome des médecins résidents algériens (Camra).
 
<< Début < Précédent 1 2 3 4 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 4

Évènements

« < Septembre 2018 > »
D L M M J V S
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 1 2 3 4 5 6

Images Aléatoires

la-societe-la-plus-importante-du-pays.jpg

PROVERBE DU JOUR

Ne dis pas tes peines à autrui; l'épervier et le vautour s'abattent sur le blessé qui gémit. [PROVERBE ARABE]