kayena

Soirée de solidarité avec Djilali Raina Rai au Théâtre régional de Sidi Bel Abbès PDF Imprimer Envoyer
Rubrique - Culture
Écrit par Abdelkrim Mammeri   
Lundi, 25 Octobre 2010 00:00
AddThis Social Bookmark Button


Djilali Raina RaiLundi 25 octobre, plusieurs artistes et comédiens vont se retrouver au Théâtre régional de Sidi Bel Abbès pour un spectacle de charité au profit de Djilali Rezkellah, ancien chanteur des groupes Raina Rai et Amarna.

Une action de plus initiée par la direction du Théâtre et le comédien Abbès Sedjrerari pour venir en aide à un artiste qui a porté haut la voix de l’Algérie, aux  moments les plus difficiles, dans plusieurs pays, notamment en France et aux Etats Unis.

Djilali Raina Rai, qui était le pilier du groupe électro-rai le plus célèbre d’Algérie, souffre terriblement d’une méchante maladie dans le dénouement le plus total. Très malade depuis quelques années, cet artiste émérite a lancé deux appels pressants, le 8 octobre dernier, lors du journal de 20 h de l’ENTV et la semaine dernière sur les ondes de la Radio locale, pour venir en aide à sa famille.

Un véritable SOS qui a suscité un large mouvement de solidarité notamment sur la Toile et ses différents réseaux sociaux. D’anciens joueurs et dirigeants du Mouloudia d’Oran, de l’ASO Chlef et de l’USMBA, des présidents d’associations locales et beaucoup d’anonymes  se sont manifestés ces derniers jours pour apporter leur soutien à cet artiste de la Mekerra.

Ses deux dernières apparitions publiques (Festival du rai de 2009 et 2010) ont démontré toute la volonté d’un artiste, digne et talentueux, livrant un combat inégal contre une maladie  qui le ronge depuis une dizaine d’années. Voix de crooner, à la rythmique métallique façonnée par les sonorités du Karkabou, Djilali est l’auteur, entre autres, des fameux tubes Ya zina diri Latay, Oued Chouli et Khalti Fatima.

« Je ne sais quoi dire, c'est peut-être là mon dernier spectacle. J'ai chanté ce soir pour mon public, celui qui m'aide à vivre et à affronter les dures réalités de la vie », déclarait-il en juillet 2009. Lundi après midi, au Théâtre régional plusieurs spectacles, dont un monologue de Abbès Sedjerari, intitulé El Khayaer, sont programmés à l’occasion de la cette soirée de charité.

EL WATAN
 

Vous devez être inscrit pour poster des commentaires sur ce site.

Évènements

« < Mars 2020 > »
D L M M J V S
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

Images Aléatoires

med-boudiaf_20-ans-apres_200.jpg

PROVERBE DU JOUR

Ne jugez pas le grain de poivre d'après sa petite taille, goûtez-le et vous sentirez comme il pique. [PROVERBE ARABE]