kayena

IL Y A UN AN, DISPARAISSAIT MICHAEL JACKSON PDF Imprimer Envoyer
Rubrique - Culture
Écrit par O. HIND - KAYENA   
Samedi, 26 Juin 2010 00:00
AddThis Social Bookmark Button

L’Islam aurait pu sauver la vie de Michael, selon son frère

Michael JacksonLa planète entière a commémoré hier l’anniversaire de la disparition du roi de la pop, Michael Jackson. Un an est déjà passé et point de consolation pour ses fans dont certains, lésés par le comportement de ses proches envers lui à la fin de sa vie, ont décidé de lancer le forum «This is not it». «Il ne serait pas mort s’il s’était converti à l’Islam», estime son frère Jermaine dans une interview qui devait être diffusée à la radio britannique jeudi.

Est-ce à dire que l’auteur de Billie Jean n’était pas encore converti à sa mort ou qu’il s’apprêtait à le faire donc? La thèse sur Michael Jackson musulman ne tiendrait ainsi pas la route. Des rumeurs? Mais ce qui est sûr est que ses intentions étaient bel et bien celles-là! «Je pense que si Michael avait embrassé l’Islam, il serait encore ici aujourd’hui, et je dis ça pour plusieurs raisons», affirme le frère de la star, lui-même musulman. «Pourquoi? Parce que quand tu sais à 100% qui tu es et ce que tu es et pourquoi toi-même et les gens qui t’entourent existent, alors les choses changent et s’améliorent pour toi. Ça donne une certaine force.» S’exprimant à l’occasion du premier anniversaire du décès de son frère Michael, Jermaine Jackson a déclaré au BBC World Service: «Tous ses gardes du corps étaient musulmans parce qu’il faisait confiance à l’Islam, parce que ces gens sont capables de se sacrifier pour quelqu’un et aussi parce qu’ils essaient d’être les meilleurs êtres humains possibles, non pas pour Michael Jackson, mais pour Allah», déclare-t-il. «Quand tu as ces gens autour de toi, tu sais que tu seras protégé par Dieu», soutient-il. Il ajoute qu’il avait ramené des livres d’Arabie Saoudite et de Bahreïn à son frère Michael: «Il les étudiait. Il lisait beaucoup de livres

Michael Jackson est mort à Los Angeles le 25 juin 2009 à l’âge de 50 ans, des suites d’une surdose de médicaments et d’une intoxication à l’anesthésiant Propofol. Jermaine Jackson évoque aussi les moments «difficiles» qui ont suivi la mort de la star: «Il n’y a pas de mots pour décrire ce sentiment. C’est un sentiment que l’on ne peut comprendre qu’une fois qu’on l’a vécu. On apprend tout juste à vivre avec. On ne s’en remettra jamais.» Ses fans non plus.

L'Expression
 

Vous devez être inscrit pour poster des commentaires sur ce site.

Évènements

« < Février 2020 > »
D L M M J V S
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29

Images Aléatoires

r-saadane-200.jpg

PROVERBE DU JOUR

Quand on commence à compter, on ne s'arrête plus. [PROVERBE ARABE]