Les verts veulent leur revAnche face à l’Égypte ce soir à 18h30 à Khartoum Imprimer
Rubrique - Sport
Écrit par Rachid BELARBI - KAYENA   
Mercredi, 18 Novembre 2009 01:34
AddThis Social Bookmark Button

À vous le dernier mot !

 Les verts veulent leur revAnche face à l’Égypte ce soir à 18h30 à KhartoumAprès la défaite dans l’enfer du cairo stadium, les verts auront l’occasion de se refaire une santé à Khartoum où ils disputeront la qualification directe au wagon menant au mondial sud-africain presque à domicile.

Au-delà de son enjeu direct, ce match marquera le football algérien. En cas de qualification, il faudra rectifier certaines erreurs qui ont compromis les chances des verts pour aller plus loin dans le mondial. En cas d’élimination, c’est encore une fois la réforme du football national qui se posera. C’est dire que le rendez-vous de ce soir revêt une importance majeure pour l’avenir du sport roi. C’est dans ce contexte que la sélection algérienne de football aura ce soir rendez-vous avec l’histoire à Omdurman au Soudan, face à l'Égypte en match d'appui qualificatif pour le Mondial-2010, prévu en Afrique du Sud (11 juin-11 juillet).

Les coéquipiers de Ziani tenteront de réaliser le rêve de tout un peuple, à savoir, une qualification au Mondial : une joute tant convoitée par tout un pays. “Nous sommes conscients de ce qui nous attend à Khartoum. Je pense que tous les joueurs savent ce qui leur reste à faire, d'autant qu'ils se sont libérés après ce qu'on a enduré au Caire. Nous allons disputer un match décisif, et on ne lésinera pas sur les efforts pour décrocher la qualification à la Coupe du monde”, a déclaré le sélectionneur national Rabah Saâdane peu après son arrivée au Soudan.
En dépit de la défaite des coéquipiers de Madjid Bougherra, samedi au Caire, le moral de la troupe à Saâdane a été gonflé à bloc après l'accueil chaleureux de la part des autorités locales au Soudan et du peuple de ce pays frère, qui sera en grand nombre aux côtés de l'Algérie ce soir à Omdurman. En tout cas, les protégés de Saâdane sont plus que jamais décidés “à sortir le grand jeu pour un match parfait”, qui ouvrira la voie royale menant en Afrique du Sud.
“Rien n’est encore joué. Il nous reste encore une autre chance pour réaliser le rêve de tous les Algériens. Nous allons partir à chances égales sur un terrain neutre, et les joueurs sont plus que jamais conscients de la tâche qui les attend”, indique le milieu de terrain Khaled Lemmouchia, suspendu pour ce match, après avoir écopé d'un troisième carton devant l'Égypte. Saïfi abonde dans le même sens : “Tous les joueurs ont bien récupéré et ont pris part à la séance d'entraînement. Ils ont le moral gonflé à bloc, surtout quand ils ont appris que des milliers de supporters algériens ont fait le déplacement au Soudan pour nous soutenir”, a déclaré l'attaquant de l'équipe d'El-Khor.

Sur terrain neutre, l'Algérie a toujours eu le dernier mot, dont la dernière victoire remonte à 2004, à l'occasion de la CAN qui s'est déroulée en Tunisie. Les Verts se sont imposés lors du premier tour devant l'Égypte sur le score de 2 à 1. L’Algérie et l’Égypte se sont rencontrées à 18 reprises dans les rencontres officielles que les Verts ont dominées avec 7 victoires contre 5 pour l’Égypte, alors que les 6 autres se sont soldées par des scores de parité. Les Algériens mènent le bal aussi quant au nombre de buts marqués, puisqu’au cours des 17 matches officiels, la sélection algérienne a inscrit 21 buts pour en encaisser 19. Désormais, les joueurs savent ce qu’ils ont à faire sur le terrain. Le dernier mot leur reviendra.

LIBERTÉ